Protégez votre cheval des insectes sans polluer

Les insectes nuisibles (notamment les mouches, les taons et les tiques) peuvent causer de nombreux désagréments aux chevaux : allant de simples irritations cutanées et oculaires à des maladies graves. Pour les protéger, il est important de trouver des solutions qui soient efficaces et sans danger pour l'environnement.

Les solutions naturelles

Il existe de nombreuses solutions naturelles efficaces pour repousser les insectes tout en protégeant les chevaux, votre santé et l’environnement :

Les huiles essentielles 

Les huiles essentielles de citronnelle, de lavande, de géranium et de basilic sont particulièrement efficaces pour repousser les insectes. Elles peuvent être appliquées directement sur le pelage du cheval ou diluées dans de l'eau pour créer un spray.

Les plantes

La mélisse, la menthe poivrée et la lavande ont des propriétés insecticides naturelles. Elles peuvent être plantées autour des paddocks des chevaux pour créer une barrière naturelle contre les insectes.

Les masques et les filets anti-mouches

Ces accessoires peuvent protéger la tête et le visage du cheval des piqûres d'insecte.

Le produit Natura Cheval Repul-Taons-Mouches est un exemple de solution naturelle efficace pour repousser les mouches, les taons et les moucherons. Il est sans danger pour votre cheval. Il est composé d'huiles essentielles de citronnelle, de lavande, de basilic et de géranium, qui sont connues pour leurs propriétés répulsives contre les insectes. N’hésitez pas à  visiter cette page pour avoir plus d’informations sur ce produit répulsif naturel.

Les risques des répulsifs chimiques

Les répulsifs chimiques sont des produits utilisés pour repousser les insectes. Ils sont souvent utilisés pour protéger les chevaux des mouches, des taons et des tiques. Cependant, ils peuvent provoquer une variété de problèmes, allant de simples irritations cutanées et oculaires à des maladies graves chez votre cheval :

Les irritations cutanées et oculaires

Les répulsifs chimiques peuvent provoquer chez les chevaux :

  • des rougeurs,
  • des démangeaisons,
  • des inflammations, 
  • des larmoiements. 

Ces réactions peuvent être particulièrement désagréables et gênantes pour l'animal.

Les troubles neurologiques

Certains répulsifs chimiques peuvent perturber le système nerveux des chevaux, entraînant ainsi des tremblements, des convulsions ou encore des troubles de l'équilibre.

L’intoxication

Si un cheval ingère accidentellement un répulsif chimique, il peut être gravement intoxiqué. S'ajoutent à cela des risques de vomissement, de diarrhée, de convulsion et même de mort.

Le développement des résistances

Les insectes peuvent développer une résistance aux répulsifs chimiques au fil du temps, rendant ces produits moins efficaces à long terme.

En plus des risques immédiats pour les chevaux, les répulsifs chimiques peuvent également avoir des effets néfastes sur l'environnement et la santé humaine.

La pollution

Les répulsifs chimiques peuvent se retrouver dans l'environnement, où ils peuvent contaminer les sols, les eaux et l'air.

La toxicité

Les répulsifs chimiques peuvent être toxiques pour les animaux sauvages, les oiseaux et les insectes pollinisateurs.

Les problèmes de santé humaine

Les répulsifs chimiques peuvent provoquer des irritations cutanées, des allergies et même des cancers chez les humains.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés